Le coaching en développement personnel – Pas de fausses promesses

coaching en développement personnel

coaching en développement personnel

Le coaching en développement personnel

Pas de fausses promesses

 

Dans cet article, nous ne vous dirons pas que vous pouvez radicalement transformer votre vie grâce au coaching en développement personnel. Ce serait exagérer. Nous essayerons simplement de vous présenter ce qui peut nuire à l’expression de votre potentiel et ce que l’accompagnement d’un coach professionnel certifié peut vous apporter.

 

Qu’est-ce que le développement personnel ?

 

Aujourd’hui, on entend parler de développement personnel à peu près partout. Tout outil, méthode ou philosophie visant à améliorer notre façon de penser, dépasser un point de blocage ou accroître notre efficacité personnelle est appelé « développement personnel ». On y mélange pêlemêle les outils visant à développer « un état d’esprit du succès », ceux destinés à favoriser la sérénité et les thérapies brèves telles que la programmation neuro linguistique (PNL) et la gestalt-thérapie.

Certains reprochent au développement personnel une dimension culpabilisante liée à une injonction au bonheur, une nécessité absolue de se dépasser ou de chercher à gommer des « faiblesses » réelles ou imaginaires. Comme si l’être humain se devait de faire un effort continu pour toujours être meilleur.

Nous serons plus mitigés sur le sujet. Pour nous, le développement personnel consiste simplement à s’engager, seul ou accompagné d’un professionnel, dans une démarche visant à :

  • Mieux se connaître ;
  • Apprendre à s’écouter ;
  • Améliorer sa compréhension de soi ;
  • Accepter de se remettre en question et remettre en cause ses certitudes ;
  • Développer des comportements plus autonomes.

 

L’objectif est de s’autoriser le recul nécessaire pour ne plus agir par automatisme, mais pour s’engager en conscience sur une voie qui favorise l’accomplissement de soi. Il s’agit de retrouver les piliers nous permettant d’être pleinement nous, et non une résultante de nos conditionnements, de nos peurs et de nos préjugés.

 

Les faux « super pouvoirs » du coaching en développement personnel

 

développement personnel

.

Soyons honnête, le coaching en développement personnel ne vous permettra pas de :

 

  • Vous transformer radicalement

 

Un accompagnement personnel, quel qu’il soit, ne fera pas de vous une autre personne. En revanche, une meilleure compréhension et une meilleure conscience de vous-même peuvent vous permettre d’adopter des comportements, des schémas de pensées et des attitudes mieux adaptés à vos objectifs personnels et à vos objectifs professionnels.

Exemple : une personne timide qui comprend l’origine de sa timidité, et qui accepte de se confronter pas après pas à ses peurs, gagne progressivement en assurance.

 

  • Vous apporter la richesse

 

Quoiqu’en disent les recettes miracles qui visent à attirer richesses et succès immédiat, vous ne deviendrez pas riche du jour au lendemain sans aucun effort. Certes, vous pourrez assainir votre rapport à l’argent. Un accompagnement peut vous aider à clarifier vos objectifs professionnels et à adopter un plan d’action adapté. Tout cela peut contribuer à améliorer vos finances, mais ne vous transformera pas en milliardaire de manière instantanée.

 

  • Vous rendre plus beau, plus fort et plus intelligent

 

Là non plus, il n’y a aucune solution miracle.

 

Dans ces conditions, pourquoi faire un coaching en développement personnel ?

 

Timothy Gallwey, l’un des fondateurs du coaching professionnel, a écrit « l’adversaire que l’on porte en soi est bien plus redoutable que celui qui nous donne la réplique derrière le filet ». Cette citation fait référence à la notion de pouvoir personnel définie comme la somme de nos potentialités, moins nos interférences.

 

pouvoir personnel

 

Le potentiel représente les richesses et talents que nous avons en chacun d’entre nous. Les interférences correspondent à nos barrières, nos freins, nos points de blocage. Or rien dans notre système éducatif ne nous apprend à repérer et développer ce potentiel. Parallèlement, nous avons rarement conscience de nos interférences.

 

Ce que l’on ne nous apprend pas à l’école

 

  • L’écoute de soi

 

Être à l’écoute de ses sensations, ses émotions, ses signaux corporels et sa dynamique mentale favorise une bonne connaissance de soi. C’est un pilier pour le développement de notre intuition. L’écoute de soi nous permet d’identifier rapidement nos besoins, nos désirs et d’évaluer si une situation nous est agréable ou désagréable.

Le développement des maladies psychosomatiques et des risques psychosociaux tel que le burn-out est la conséquence directe d’une écoute de soi défaillante.

 

  • La compréhension de soi

 

compréhension de soi

 

La compréhension de soi donne accès à ses mécanismes internes et à l’origine de ses motivations personnelles. Elle facilite l’estime de soi. C’est une étape importante pour accéder à l’autonomie et sortir des modes réactionnels. C’est une carte pour se fixer des objectifs cohérents avec ses aspirations profondes, un chemin vers l’épanouissement personnel et un axe pour être heureux.

Se comprendre et comprendre les autres facilitent l’assertivité et améliorent la qualité des relations humaines. Cela nous permet d’oser dire non à des situations qui ne nous correspondent pas, sans pour autant culpabiliser, et tout en respectant l’espace d’autrui.

Seules l’écoute et la compréhension de soi peuvent nous permettre de repérer et déjouer les interférences nuisant à l’expression de notre potentiel.

 

  • La confiance en soi

 

Il n’est pas possible de réussir pleinement sa vie privée et sa vie professionnelle sans confiance en soi. Avoir confiance en soi est indispensable pour oser agir et avancer vers ses rêves. C’est un ingrédient indispensable pour l’affirmation de soi.

 

  • La maîtrise de soi

 

La maîtrise de soi est un concept important de développement personnel. C’est la capacité à contrôler nos émotions et nos réactions comportementales, lorsque cela est nécessaire. Elle est importante pour développer des attitudes relationnelles saines, mais également pour atteindre ses objectifs. La maîtrise de soi permet de poser des actions constructives et orientées vers les buts que l’on s’est fixés. Elle permet de surmonter ses pulsions immédiates pour mener à bien ses projets.

Exemple : la maîtrise de soi est utile pour vaincre la procrastination.

Ainsi, l’écoute, la compréhension, la confiance et la maîtrise de soi sont des moyens d’accéder à une plus grande autonomie et de rester maître de sa vie. Ce sont également des atouts nécessaires pour trouver sa voie, être heureux et vivre pleinement. Notre système d’apprentissage nous offrant rarement les clés pour affiner ces compétences, elles sont généralement intégrées au processus d’accompagnement du coach en développement personnel.

 

Parallèlement, un certain nombre de freins peuvent nuire à l’expression de notre potentiel.

 

Ce qui peut freiner l’expression de notre potentiel

 

  • Nos mécanismes de défense

L’être humain n’aime pas le changement. Preuve en est, le nombre d’articles, de revues ou d’ouvrages spécialisés sur la résistance au changement. Les mécanismes de défense sont des processus inconscients que l’on va mettre en œuvre pour préserver une situation connue, un schéma de pensée, une certaine image de soi ou une certaine représentation des choses, même quand ceux-ci nous sont dommageables.

 

coach personnel

 

Parmi les mécanismes de défense les plus répandus, nous pouvons citer le déni, le refoulement, la projection, l’inertie ou au contraire l’agitation. L’ensemble de ces comportements font obstacle à une prise de conscience nécessaire pour opérer un changement. Ils peuvent conduire à la mise en œuvre de techniques de sabotage inconscientes empêchant d’atteindre ses objectifs. Pour s’en libérer, un accompagnement au changement peut s’avérer nécessaire.

 

  • Nos mécanismes automatiques

 

Avez-vous déjà entendu parler des messages contraignants ou « drivers » ? Les drivers sont des injonctions que nous avons intégrées et qui guident nos actes de manière inconsciente. Ils sont au nombre de cinq : sois parfait, sois gentil, fais un effort, dépêche-toi, sois fort.

Exemple : une personne rencontrant des difficultés dans la gestion du temps et étant systématiquement en retard, obéira probablement à un driver « dépêche-toi ».

Il existe également de nombreux autres processus automatiques que nous mettons en œuvre sans savoir les contrôler et parfois même sans en avoir conscience.

 

  • Nos croyances Iimitantes

 

Une croyance est une certitude que nous avons sur nous, sur les autres ou sur la vie en général. Elle devient limitante lorsqu’elle constitue un obstacle à la réalisation de nos objectifs. Ces croyances limitantes sont à la base de bon nombre de nos remords ou échecs.

Exemple : une personne persuadée qu’elle est mauvaise manager ne pourra jamais correctement appréhender cette profession.

 

  • Nos schémas cognitifs

 

Nos émotions et nos pensées dictent nos actes. Ainsi un schéma cognitif négatif peut être à l’origine de stratégie de sabotage ou d’échec.

 

Nous avons en chacun d’entre nous des compétences et des savoir-faire qui nous sont propres. Pour les mettre en œuvre, encore faut-il en avoir conscience et avoir une image de soi suffisamment saine pour nous permettre d’exprimer nos potentiels. L’accompagnement individuel de coaching vise à aider les personnes à exprimer ces potentialités.

 

Que travaille-t-on en coaching de développement personnel

 

Les demandes en coaching de développement personnel sont variées. Il peut s’agir de changer de vie, changer une habitude, améliorer sa communication relationnelle, développer ses compétences, gérer son stress, vaincre la peur, s’épanouir, etc. Elles sont parfois motivées par des problématiques de reconversion professionnelle, de gestion de carrière, de gestion du stress ou de gestion des conflits. Quoi qu’il en soit, les différentes demandes présentées par les coachés peuvent généralement être regroupées en quatre catégories :

  • Clarifier ses désirs, souhaits et objectifs ;
  • Atteindre un objectif ;
  • Développer un aspect positif de sa personnalité ;
  • Étendre son influence relationnelle.

 

Pour répondre à ces attentes, la démarche de coaching en développement personnel intègre généralement les aspects suivants.

 

Améliorer sa connaissance de soi

 

connaissance de soi

 

Pour se développer sur le plan personnel, une bonne connaissance de soi semble un bon point de départ. Se connaître, c’est avoir une représentation juste de sa personnalité, de ses modes de fonctionnement, de ses ressources humaines (talents et axes d’amélioration), de ses cartes du monde (la manière dont on perçoit la réalité). Cela permet à la personne de se définir à l’instant présent, mais également d’identifier jusqu’où elle peut aller. Pour arriver à bon niveau de connaissance personnel, il convient de :

 

  • Faire la différence entre son identité sociale et son identité réelle

 

Dans cette optique, sous la supervision du professionnel certifié, le coaché se détache peu à peu de ses « étiquettes » liées à son statut, son métier, son appartenance socioculturelle, ses avoirs, ses réussites et échecs passés par exemple. Bien au contraire, le coaché est accompagné dans la découverte des différentes facettes de sa personnalité, de ses attitudes et comportements, de ses mécanismes psychiques, de ses préférences, de ses modes d’interactions, etc.

 

  • Identifier ses valeurs, ses principales croyances, ses cartes du monde

 

Les valeurs correspondent à ceux à quoi nous attachons de l’importance. Une personne qui vit en harmonie avec ses valeurs aura plus de chance de s’épanouir. A contrario, une personne ignorant ses valeurs ou ne les respectant pas sera plus encline à vivre des frustrations, des mécontentements ou des dévalorisations de soi. Cependant, nous ne sommes pas habitués à nous interroger sur nos valeurs personnelles. Identifier ses valeurs nécessite une introspection plus longue que l’on pourrait l’imaginer en premier abord. Dans ce contexte, le soutien d’un professionnel de la relation d’aide (coach personnel, thérapeute, sophrologue…) peut être aidante.

 

  • Être conscient de ses talents et de ses points faibles

 

Il est difficile de porter un regard objectif sur soi. Être accompagné par un coach personnel permet de bénéficier de feedbacks bienveillants et neutres. L’objectif in fine est de s’appuyer sur ses talents, et de mettre en place des stratégies d’apprentissage adaptées pour se développer sur le plan personnel et professionnel.

 

  • Savoir où l’on va et ce que l’on souhaite

 

Comment développer sereinement un projet de vie, qu’il s’agisse d’un projet personnel ou de projets professionnels, sans avoir clarifié ses envies, ses ambitions et ses rêves ? Comment trouver l’énergie nécessaire pour avancer si l’on ne sait sur quels leviers s’appuyer pour se motiver ? L’une des premières étapes d’un coaching personnel est d’aider le coaché à explorer ses aspirations profondes.

 

Améliorer sa compréhension de soi

 

Se connaître permet de mieux se comprendre. Un coaché arrive à une bonne compréhension de lui-même lorsqu’il est capable de mettre du sens dans ses différents actes, comportements et émotions. Accompagné de son coach professionnel, il explore les différentes facettes de sa personnalité, y compris ses zones d’ombre. Il apprend à identifier ses mécanismes de défense, d’évitement et de résistance. Il en comprend l’origine, ce qui lui permet une prise de recul et des prises de conscience. Cet accompagnement personnalisé lui offre la possibilité de modifier progressivement ses comportements dommageables, d’accéder à une meilleure estime de lui-même, et globalement d’avoir une meilleure emprise sur lui-même.

 

Améliorer sa conscience de soi

 

L’un des bénéfices du coaching, qu’il s’agisse de coaching de vie ou de coaching professionnel, est de permettre au coaché d’apprendre à lâcher prise progressivement et à être mieux ancré dans l’instant présent. Cet état de présence lui facilite l’accès à la conscience de soi et l’écoute de soi dont les bénéfices ont été évoqués plus haut.

 

Améliorer ses compétences relationnelles

 

coach développement perso

 

Mieux communiquer, mieux gérer ses émotions, améliorer son assertivité, développer son intelligence émotionnelle sont autant de bénéfices que l’on peut attendre d’un travail de développement personnel. Le développement de ces compétences facilite l’aisance relationnelle et améliore la qualité des relations interpersonnelles.

 

Développer ses savoir-être et ses savoir-faire

 

Les savoir-être désignent la capacité à adopter les attitudes et comportements adaptés à une situation donnée. Parallèlement, les savoir-faire désignent ici l’aptitude à exploiter les ressources à sa disposition, en utilisant au mieux ses potentiels et qualités requises, tout en limitant ses interférences. L’amélioration des savoir-faire et savoir-être peut prendre des facettes diverses telles que le développement de l’empathie, l’amélioration de sa posture, la recherche de paix et de calme intérieure ou le fait d’adopter des habitudes contribuant à mieux vivre. S’engager dans une démarche de développement personnel revient à travailler sur ces différents aspects.

 

En conclusion, un coaching de développement personnel ne fera pas d’une personne un « super héros ». En revanche, grâce à l’introspection et la dynamique qu’il instaure, ce type de coaching personnalisé contribue grandement à aider le coaché à mieux se connaître. La finalité est de développer un comportement libéré de ses conditionnements, de « devenir soi », de vivre en harmonie et de reprendre le contrôle de sa vie personnelle.

 

Et vous ? Que vous a apporté le développement personnel ?

 

Vous avez un projet ?

 

NOUS CONTACTER